Shigeru Miyamoto (宮本茂 note) est un créateur japonais de jeu vidéo. Il a fait sa carrière chez Nintendo, pour qui il a créé, entre autres, les personnages de Super Mario (Mario et Luigi, Donkey Kong, Yoshi…), de The Legend of Zelda et plus récemment de Pikmin. Il est surnommé le Spielberg des jeux vidéo.

BIOGRAPHIE

Né le 16 novembre 1952 à Sonobe, il se passionne très tôt pour le dessin, la musique, et les marionnettes. À 17 ans, il entre au Kanasawa Municipal Arts and Grafts College, où il passe 5 ans avant de décrocher son diplôme, en 1974. Il possède une formation de designer industriel, et dessina notamment des porte-manteaux (en forme d’éléphants). Engagé par Nintendo comme directeur artistique en 1977 (par Hiroshi Yamauchi), il commença par s’intéresser au design des bornes d’arcades. En trois mois il inventa Donkey Kong, un jeu d’arcade dont il conçut le boîtier et dirigea la conception. Ce fut un énorme succès qui permit à Nintendo de s’implanter en Amérique. Il prit ensuite la direction de l’unité R&D 4 (renommée EAD), chargée du développement de jeu. Polyvalent (compositeur de musiques, développeur, designer, responsable de projets), il sait toutefois déléguer, en abandonnant par exemple son rôle de compositeur, notamment au profit de Koji Kondo dès Mario Bros. Il prend une part incontestable dans la réussite de Nintendo.

Son ½uvre révolutionna le jeu vidéo dans tous ses domaines, avec des jeux comme Super Mario Bros. (jeu le plus vendu de tous les temps), et Super Mario 64 considéré par certains spécialistes comme le plus grand jeu de plate-forme actuellement, la série des Mario Kart avec un gameplay exemplaire, sans oublier l’une des sagas les plus populaire du jeu vidéo, The Legend of Zelda ainsi que sa grande implication dans le développement de Goldeneye, FPS culte de la N64, qui est l’un des FPS les plus vendus au monde. Dans le domaine du jeu en lui-même, il apporta la création de personnages et d’une histoire, voire un véritable scénario (A Link to the Past), mais aussi la vue de dessus, ou scrolling vertical. Dans le même esprit, il fut le premier à apporter au joueur un monde dans lequel le héros évolue (toujours dans la série Zelda), et fut à l’origine du concept de gameplay. On peut noter aussi que dans Donkey Kong, le joueur peut anticiper les mouvements, ce qui était une nouveauté.

Non content de s’attribuer les plus gros succès vidéoludiques de la firme, Miyamoto s’implique dans la conception des consoles avec le dessin des manettes de Nintendo 64, GameCube et la conception de la Super Nes. Parmi les avancées où il joua un rôle important ou fut l’initiateur côté matériel, diverses innovations : création de la croix directionnelle, cartouche et sauvegarde, boutons sous les index (L et R), joystick console, gâchette, vibration.

Avec Hiroshi Yamauchi, il incarne la conception Nintendo des consoles : « On ne crée pas les produits en fonction de la console, mais la console en fonction des produits. »

Le lundi 13 mars 2006, il a reçu l’insigne de Chevalier dans l’ordre des arts et des lettres des mains du Ministre français de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres avec, entre autre, ces mots:

« C’est à cette formidable inventivité dans la confrontation entre la création artistique et les nouvelles technologies, c’est à l’ingéniosité de l’artiste dans la conception d’univers numériques originaux, que je souhaite particulièrement rendre hommage aujourd’hui. Vous êtes l’un des meilleurs ambassadeurs de cet univers planétaire et l’une de ses personnalités les plus attachantes. » — Renaud Donnedieu de Vabres
Miyamoto s’adonne désormais aux joies de la liberté de mouvement grâce à la nouvelle console Nintendo Wii et sa manette. Il a par exemple participé à la réalisation de The Legend of Zelda : Twilight Princess sorti le 19 novembre 2006, et prépare actuellement Super Mario Galaxy qui devrait sortir courant 2007.

SON OEUVRE

Donkey Kong ; 1981 ; en arcade
Mario Bros ; 1982 ; en arcade
Donkey Kong Jr ; 1983 ; en arcade
Wild Gunman ; 1984
Duck Hunt ; 1985 ; sur NES
Excitebike ; 1985 ; sur NES
Hogan’s Alley ; 1985
Super Mario Bros ; 1985 ; sur NES
The Legend of Zelda ; 1987 ; sur NES
Super Mario Bros 2 ; 1988 ; sur Famicom (NES Japonaise)
Super Mario USA ; 1989 ; sur NES
Super Mario Bros 3 ; 1989 ; sur NES
Zelda II: The Adventure of Link ; sur NES
1988-Radar Mission ; 1991
F-Zero ; 1991 ; sur SNES
Super Mario Kart ; 1991 ; sur SNES
Super Mario World ; 1991 ; sur SNES
Wave Race ; 1992 ; sur Gameboy
Kirby’s Dream Land ; 1992 ;
The Legend of Zelda: Link’s awakening; 1993 ; sur Gameboy
Star Fox ; 1993 ; sur SNES
Super Mario All-Stars ; 1993 ; sur SNES
The Legend of Zelda: A link to the past ; 1993 ; sur SNES
Donkey Kong Country ; 1994 ; sur SNES
Yoshi’s Island ; 1995
Super Mario 64 ; 1996 ; sur N64
Wave Race 64 ; 1996 ; sur N64
Pilotwings 64 ; 1996 ; sur N64
Kirby Super Star ; 1996
1080° Snowboarding ; 1998 ; sur N64
The Legend of Zelda: Ocarina of Time; 1998 ; sur N64
F-Zero X; 1998 ; sur N64
Yoshi’s Story ; 1998 ; sur N64
Mario Kart 64 ; 1997 ; sur N64
Lylat Wars (Star Fox 64) ; 1997 ; sur N64
Super Smash Bros. ; 1999 ; sur N64
Mario Party ; 1999 ; sur N64
Mario Golf ; 1999 ; sur N64
The Legend of Zelda: Majora’s Mask ; 2000 ; sur N64
Paper Mario ; 2001 ; sur N64
Mario Tennis ; 2001 ; sur N64
Kuru Kuru Kururin ; 2001 ; sur GBA
F-Zero: Maximum velocity ; 2001 ; sur GBA
Mario & Luigi: Superstar Saga ; sur GBA
Super Smash Bros. Melee ; 2001 ; sur GameCube
Luigi’s Mansion ; 2001 ; sur GameCube
Pikmin ; 2001 ; sur GameCube
Super Mario Sunshine ; sur GameCube
Metroid Prime ; 2002 ; sur GameCube
The Legend of Zelda: The Wind Waker; 2003 ; sur GameCube
Mario Kart Double Dash ; 2004 ; sur GameCube
Paper Mario: la Porte millénaire ; 2004 ; sur GameCube
Pikmin 2 ; 2004 ; sur GameCube
Metroid Prime 2: Echoes ; 2004 ; sur GameCube
Super Mario 64 DS ; 2005 ; sur Nintendo DS
Nintendogs ; 2005 ; sur Nintendo DS
Mario Kart DS ; 2005 ; sur Nintendo DS
Mario & Luigi : Les frères du temps ; 2005 ; sur Nintendo DS
Donkey Kong Jungle Beat ; 2005 ; sur GameCube
New Super Mario Bros. ; 2006 ; sur Nintendo DS
The Legend of Zelda: Twilight Princess ; 2006 ; sur Wii et Gamecube
The Legend of Zelda: Phantom Hourglass ; 2007 ; sur Nintendo DS
Super Mario Galaxy titre provisoire ; 2007 ; sur Wii
Mario Party 8 ; 2007 ; sur Wii
Super Paper Mario ; 2007 ; sur Wii
Super Smash Bros. Brawl ; 2007 ; sur Wii

REMISE DES INSIGNES DE CHEVALIER DANS L’ORDRE DES ARTS ET DES LETTRES A SHIGERU MIYAMOTO

Cher Shigeru Miyamoto,

Je suis particulièrement heureux et fier de vous accueillir aujourd’hui au ministère de la culture et de la communication. Vous avez atteint une telle notoriété auprès des joueurs, français et du monde entier, au cours de votre carrière, que vous faites l’objet d’un véritable culte aujourd’hui, au même titre que le personnage qui est sorti de votre imagination. On vous a qualifié de  » Spielberg du jeu vidéo « , mais aussi de bon génie de la création numérique nippone, les qualificatifs ne manquent pas à vos admirateurs pour décrire votre talent et votre créativité.
Créateur du célèbre plombier moustachu  » Mario « , qui a fait de la firme japonaise Nintendo un acteur majeur de la scène mondiale des jeux sur console, vous êtes aujourd’hui directeur général du développement et de la recherche de la firme, reconnue dans le monde entier.
Vous êtes né à Sonebe, petit village situé près de la ville impériale de Kyoto. Passionné dès l’enfance par le dessin, la musique et l’art des marionnettes, vous intégrez à 17 ans le  » Kanazawa Municipal Arts and Crafts College « . Vous y passez cinq années avant de décrocher votre diplôme, en 1974, de design industriel – au terme d’études auxquelles, vous le reconnaissez, vous avez souvent préféré vos activités  » annexes  » : écrire des bandes dessinées ou jouer de la guitare dans les cafés-concerts.
En 1977, vous faites une rencontre qui va changer le cours de votre vie. Hiroshi Yamauchi est le président de Nintendo. Il le restera pendant cinquante ans. Il est l’arrière petit-fils du fondateur de cette entreprise familiale, créée en 1889 pour vendre des cartes à jouer et qui fabrique cette année-là sa première console. Elle en a vendu depuis lors plusieurs centaines de millions, et plus de deux milliards de jeux. M. Yamauchi décèle chez vous une créativité et une originalité extraordinaires. Il vous engage comme directeur artistique, puis vous confie la conception d’un premier jeu. King Kong, vous inspire l’intrigue : le gorille apprivoisé d’un charpentier s’échappe et kidnappe une jeune femme. Donkey Kong est un jeu totalement novateur où apparaît pour la première fois un petit personnage, Jumpman, affublé de gants, d’un gros nez et d’une moustache. Le jeu connaît un grand succès et l’ancêtre de Mario est né.
Son descendant ne tarde pas à apparaître : le petit personnage devient plombier, il prend la nationalité italienne, le nom de Mario, et tient la vedette, avec son frère Luigi, dans Mario Bros, un jeu d’arcade qui connaît un succès immédiat, ce qui vous conduit à prendre la tête du département Jeu créé en 1984 et vous vaut le titre mondialement reconnu et convoité de game designer, autrement dit de créateur de jeux, de génie.
Mario devient votre jouet fétiche et vous en développez des suites toutes plus riches et ingénieuses les unes que les autres : Super Mario Bros décline la quête du héros sur plusieurs niveaux, et le formidable Super Mario Bros 3, reste encore aujourd’hui un jeu de plate-forme culte, incroyablement riche et long, aux multiples ressorts et secrets.
Avec l’arrivée des jeux en trois dimensions, vous réussissez le tour de force d’adapter vos créations à ce nouvel univers, avec un Mario 64 qui offre aux joueurs des possibilités d’action insoupçonnées et une liberté de mouvement exemplaire.
Vous êtes également le père de La Légende de Zelda, autre saga culte qui met en scène le jeune Link, chargé de sauver le royaume d’Hyrule des ténèbres et de protéger la princesse Zelda des griffes de Ganondorf. Les aventures de votre héros connaîtront un grand succès en deux dimensions et son triomphe en trois dimensions va inspirer nombre de développeurs, fascinés – entre autres inventions – par vos nouvelles techniques de combat. Parmi vos succès les plus récents, je citerai Pikmin, jeu très créatif, et Nintendogs.
En parallèle à vos fonctions multiples d’auteur et de concepteur de jeu, de chef de projet, de musicien, vous vous impliquez également dans le développement des consoles de la firme Nintendo, et en particulier des manettes, pour favoriser une meilleure sensation du jeu par les joueurs !
C’est à cette formidable inventivité dans la confrontation entre la création artistique et les nouvelles technologies, c’est à l’ingéniosité de l’artiste dans la conception d’univers numériques originaux, que je souhaite particulièrement rendre hommage aujourd’hui. Vous êtes l’un des meilleurs ambassadeurs de cet univers planétaire et l’une de ses personnalités les plus attachantes. Ce sont aussi les liens féconds d’amitié entre nos deux pays que nous célébrons aujourd’hui, des liens fondés sur nos capacités de création et d’innovation, car vous incarnez le succès de certaines valeurs partagées par la France et le Japon, et notamment l’esprit d’invention et la volonté de coopération.
Shigeru Miyamoto, au nom de la République, nous vous remettons les insignes de Chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Publicités

À propos de Lakitu05

Je suis fan de Nintendo. Si j’ai choisi ce pseudo, c’est parce qu’un jour je suis devenu fan de Lakitu que je détestais avant. J’adore gérer des sites et jouer à la 3DS. J’aime aussi me balader.

Publié le 19 avril 2012, dans Dossiers. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :